Webinaire de présentation de la méthodologie française d’affichage environnemental

3 avril 2024
Actualités
Développement Durable
affichage environnemental

Vous avez été nombreux à assister au webinaire de présentation de la méthodologie française d’affichage environnemental le 8 mars 2024, animé par le CGDD (Commissariat général au développement durable) et l’ADEME.

Le replay de cette réunion est accessible à l’adresse suivante : Webinaire Technique Affichage environnemental textile MTECT ADEME – mars 24

Consultez également la capture d’écran des slides projetées à cette occasion, ainsi que le compte rendu détaillé.

La méthode Ecobalyse, qui permet de comprendre et de calculer les impacts écologiques des produits distribués en France, a été mise à jour à la suite de la conférence de presse du 3 avril 2024. Cette publication ouvre la période de consultation annoncée pour le mois de mai en vue d’un déploiement volontaire de l’affichage à l’automne 2024.

La méthodologie intègre le critère de durabilité non physique (extrinsèque) des produits textiles. Ce critère module le coût environnemental du produit en lui affectant un coefficient fonction de sa durabilité, compris entre 0,5 et 1,5 (0,5 pour les produits les moins durables, et 1,5 pour les produits les plus durables). La prise en compte de la durabilité doit permettre d’introduire une estimation du nombre d’utilisation de chaque vêtement dans la modélisation du coût environnemental. Ce coefficient est établi à partir de 5 critères :

Critère Poids_{critère}
Incitation à la réparation 30%
Largeur de gamme 20%
Durée de commercialisation 20%
Matières 15%
Affichage de la traçabilité 15%

Les définitions données dans Ecobalyse sont les suivantes :

  • La largeur de gamme désigne le nombre maximum de références proposées simultanément par une marque ou une plateforme et commercialisées un même jour sur l’ensemble de l’année. Ce paramètre qualifie la marque ou la plateforme, et donc l’ensemble des références qu’elle propose.
  • La durée de commercialisation désigne le nombre de jours, en moyenne, pendant lesquels les produits d’une marque ou d’une collection sont commercialisés. Ce paramètre qualifie la marque ou la collection, et donc l’ensemble des références qu’elle propose ou qui la compose.
  • L’incitation à la réparation, pour sa première composante, s’appuie sur le rapport entre le coût moyen de réparation et un prix de vente de référence. Ce paramètre est spécifique à chaque produit. Outre le rapport entre le coût de réparation et le prix neuf, il est pris en compte la mise à disposition de services de réparation ou de garantie qui est de nature à augmenter la probabilité qu’un vêtement soit réparé.
  • Le critère Matières est établi directement à partir de la composition du vêtement renseignée dans l’étape « matières » du calculateur Ecobalyse.
  • Enfin, l’affichage de la traçabilité (présenté au consommateur lors de son achat, soit sur l’étiquette du produit, soit sur le site de e-commerce), est présenté comme étant de nature à augmenter l’attachement du consommateur pour le vêtement, et donc sa durabilité. Les étapes considérées sont, a minima, la confection, l’ennoblissement (ou la teinture) et le tissage/tricotage, soit les mêmes étapes que celles exigées par la loi AGEC sur les qualités et caractéristiques environnementales mentionnées sur la fiche produits.

À noter également que la méthodologie Ecobalyse prend en compte des compléments hors analyse de cycle de vie (ACV) qui complètent le PEF :

  • L’export hors Europe des vêtements en fin de vie ainsi que
  • Les microfibres.
Pour consulter l’intégralité de l’article, connectez-vous à votre espace adhérent. Sinon, rejoignez l’Alliance du Commerce et bénéficiez de nombreux avantages !
Image

Partager cette actualité

Dernières actualités

Image

ZTL dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de décision définitive une évaluation sérieuse

Zone à Trafic Limité dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de...
Revue de presse de l'Alliance du Commerce

Juillet 2024 : l’Alliance du Commerce dans les médias

Nomination – Observatoire de la franchise, le 4 juillet : Mondial Tissus : Bernard Cherqui nommé nouveau...
JO Paris 2024

Jeux olympiques 2024 : toutes nos informations

Les Jeux olympiques et paralympiques se dérouleront respectivement du 26 juillet au 11 août et...
Contrat climat

Contrat climat et déclaration des investissements publicitaires : échange avec le CGDD

Jeudi 11 juillet, l’Alliance du Commerce a eu le plaisir de recevoir Théodora KYPREOS, cheffe...
Gouvernement

Tenir le cap pour les entreprises du commerce sans lâcher la ligne d’horizon

Les crises, depuis cinq ans, le secteur du commerce en a traversées de très nombreuses...
Travailleurs au sein de la chaîne de valeur

Mode et CSRD : replay des ateliers ESRS

L’Alliance du Commerce a mis en place un accompagnement destiné à ses adhérents afin de...
Voir toutes les actualités

Suivez-nous !

À propos de l'Alliance
du Commerce

L’Alliance du Commerce rassemble l’Union du grand commerce de Centre-Ville (UCV), la Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH) et la Fédération des Enseignes de la Chaussure (FEC). Elle représente 26.000 magasins et 160.000 salariés dans le secteur de l’équipement de la personne.