Municipales 2020 à Paris : le commerce au programme des candidats !

27 février 2020
Actualités
Magasin et Territoire
Tourisme
Le commerce au programme des Municipales 2020

Comme évoqué dans notre édito de février, les élections sont un moment fondamental pour une société. Les municipales ne font pas exception ! Parce que le commerce est un acteur économique essentiel, un atout crucial pour les territoires et un tisseur de liens sociaux, il doit être au cœur des programmes défendus par les candidats, quelle que soit leur couleur politique.

Si la transformation des villes est primordiale, elle doit absolument intégrer les enjeux économiques et de développement du commerce. Comment ? Il faut d’abord alléger les contraintes pesant sur la création et l’exploitation des commerces pour faciliter la réalisation des projets de transformation. Ensuite ? Il faut aller plus loin ! Rappelons-le, point de commerce dynamique sans clients ! C’est pourquoi l’accessibilité, notamment pour les acteurs implantés dans les centres-villes, est une priorité qui implique la mise en œuvre d’une politique de circulation, de stationnement et de transport public complémentaire et pragmatique. Plus largement, alors que les ventes en ligne se développent, l’aménagement urbain doit permettre de simplifier et de fluidifier les opérations logistiques, aussi bien en amont qu’en aval pour faciliter le dernier kilomètre. Ajoutons-y une politique de développement du logement, de relocalisation de l’emploi au cœur des villes, de sécurité et de propreté. C’est l’ensemble de ces mesures qui, développé en concertation avec les acteurs locaux, permettra de créer un environnement propice au développement du commerce.

N’oublions pas, enfin, que les clients des commerces sont aussi bien les habitants de la ville que des salariés qui viennent y travailler, des jeunes qui y étudient ou des touristes locaux et internationaux qui viennent la visiter. Face à une consommation locale peu dynamique, le tourisme est aussi un relais de croissance crucial pour le commerce.

Afin de relever ces défis et de développer des villes accueillantes, adaptées tant aux résidents et qu’aux non-résidents, et bien sûr aux commerces, l’Alliance du Commerce appelle de ses vœux un échange actif et permanent entre l’ensemble des parties prenantes au cours de la prochaine mandature.

Quelle est la place du commerce et des thématiques afférentes (tourisme, transport, sécurité, environnement, etc.) dans les programmes des principaux candidats à la Mairie de Paris ? Détaillons les actuelles propositions (au 27 février) !

Pour consulter l’intégralité de l’article, connectez-vous à votre espace adhérent. Sinon, rejoignez l’Alliance du Commerce et bénéficiez de nombreux avantages !
Image

Partager cette actualité

Dernières actualités

Image

ZTL dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de décision définitive une évaluation sérieuse

Zone à Trafic Limité dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de...
Revue de presse de l'Alliance du Commerce

Juillet 2024 : l’Alliance du Commerce dans les médias

Nomination – Observatoire de la franchise, le 4 juillet : Mondial Tissus : Bernard Cherqui nommé nouveau...
JO Paris 2024

Jeux olympiques 2024 : toutes nos informations

Les Jeux olympiques et paralympiques se dérouleront respectivement du 26 juillet au 11 août et...
Contrat climat

Contrat climat et déclaration des investissements publicitaires : échange avec le CGDD

Jeudi 11 juillet, l’Alliance du Commerce a eu le plaisir de recevoir Théodora KYPREOS, cheffe...
Gouvernement

Tenir le cap pour les entreprises du commerce sans lâcher la ligne d’horizon

Les crises, depuis cinq ans, le secteur du commerce en a traversées de très nombreuses...
Travailleurs au sein de la chaîne de valeur

Mode et CSRD : replay des ateliers ESRS

L’Alliance du Commerce a mis en place un accompagnement destiné à ses adhérents afin de...
Voir toutes les actualités

Suivez-nous !

À propos de l'Alliance
du Commerce

L’Alliance du Commerce rassemble l’Union du grand commerce de Centre-Ville (UCV), la Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH) et la Fédération des Enseignes de la Chaussure (FEC). Elle représente 26.000 magasins et 160.000 salariés dans le secteur de l’équipement de la personne.