Début des soldes d’été : l’Alliance du Commerce salue la proposition de Bruno Le Maire

27 mai 2021
Actualités
Communiqués de presse
Économie
soldes été 2021

« Il ne faut pas décaler exagérément, je propose qu’elles soient décalées au 30 juin », a déclaré ce jour Bruno Le Maire au micro de France Inter, à propos des soldes d’été 2021. L’Alliance du Commerce salue une décision de bon sens.

L’Alliance du Commerce salue une décision raisonnable et de bon sens. Ce décalage des soldes, limité à une semaine, tient compte du précédent bilan du report des soldes d’été, qui avait été défavorable aux commerçants.

Le démarrage des soldes au 30 juin devrait permettre de :

  • Soutenir activement l’activité des commerçants en leur permettant d’écouler leurs stocks. Rappelons que de très nombreuses enseignes font face à des niveaux de stocks élevés du fait de la fermeture de leurs points de vente depuis le 31 janvier.
  • Reconstituer la trésorerie des commerçants alors même que la plupart des enseignes n’ont pas encore perçu l’aide au titre du fonds de solidarité et du dispositif de prise en charge des « coûts fixes ». L’Alliance du Commerce appelle le Gouvernement à accélérer le versement des aides et à confirmer rapidement le dispositif de prise en charge des loyers et charges locatives.
  • Ne pas pénaliser l’activité commerciale dans les grands pôles urbains dont la clientèle commence à partir en vacances d’été dès la mi-juillet.
  • Soutenir la consommation en permettant aux clients de profiter de prix attractifs et de se faire plaisir en fin de saison.

Cette décision est aussi cohérente sur le plan sanitaire : le 30 juin marquera la dernière étape du calendrier de déconfinement. À cette date, les restrictions d’accueil en magasin (jauges) seront levées.

« La date du début des soldes d’été était très attendue. Le 30 juin, qui coïncide avec la fin des mesures de restriction d’accueil, est une décision de bon sens économique et cohérente avec le plan de déconfinement. En retenant cette date, les soldes devraient permettre de soutenir l’activité des commerçants, de reconstituer leur trésorerie en écoulant les stocks invendus mais aussi de soutenir la consommation », déclare Yohann Petiot, Directeur général de l’Alliance du Commerce.

Image

Partager cette actualité

Dernières actualités

Image

ZTL dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de décision définitive une évaluation sérieuse

Zone à Trafic Limité dans Paris Centre : les Professionnels demandent avant toute prise de...
Revue de presse de l'Alliance du Commerce

Juillet 2024 : l’Alliance du Commerce dans les médias

Nomination – Observatoire de la franchise, le 4 juillet : Mondial Tissus : Bernard Cherqui nommé nouveau...
JO Paris 2024

Jeux olympiques 2024 : toutes nos informations

Les Jeux olympiques et paralympiques se dérouleront respectivement du 26 juillet au 11 août et...
Contrat climat

Contrat climat et déclaration des investissements publicitaires : échange avec le CGDD

Jeudi 11 juillet, l’Alliance du Commerce a eu le plaisir de recevoir Théodora KYPREOS, cheffe...
Gouvernement

Tenir le cap pour les entreprises du commerce sans lâcher la ligne d’horizon

Les crises, depuis cinq ans, le secteur du commerce en a traversées de très nombreuses...
Travailleurs au sein de la chaîne de valeur

Mode et CSRD : replay des ateliers ESRS

L’Alliance du Commerce a mis en place un accompagnement destiné à ses adhérents afin de...
Voir toutes les actualités

Suivez-nous !

À propos de l'Alliance
du Commerce

L’Alliance du Commerce rassemble l’Union du grand commerce de Centre-Ville (UCV), la Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH) et la Fédération des Enseignes de la Chaussure (FEC). Elle représente 26.000 magasins et 160.000 salariés dans le secteur de l’équipement de la personne.