Six ZTI créées en province

L'Alliance du Commerce milite depuis plusieurs années pour que les commerces puissent ouvrir le dimanche lorsque l'intérêt économique le justifie. C'est notamment le cas lorsque les magasins bénéficient d'une forte fréquentation touristique. Pour cela, le gouvernement poursuit la mise en place du dispositif destiné à faciliter l’ouverture dominicale des magasins. Après la constitution de la zone touristique internationale (ZTI) de Paris, au zonage ambitieux, une série de décrets vient officialiser la création de ZTI dans six villes de province. Les ZTI complètent le dispositif des zones touristiques municipales, dont le bilan n’est pas à la hauteur du statut touristique international de nombreuses villes françaises. Ainsi, à l’intérieur de villes disposant de zones touristiques municipales, certains quartiers, bien que fréquentés par de nombreux touristes, en sont exclus. Plusieurs villes, pourtant reconnues comme touristiques, ne sont dotées d’aucune zone. C’est pourquoi, en collaboration avec d’autres fédérations du commerce, l’Alliance milite pour ouvrir largement le dossier des zones touristiques internationales dans les régions. D’autant, que le système des ZTI, en donnant l’initiative au gouvernement, peut permettre de surmonter la frilosité de certains élus locaux. Nous nous félicitons donc de cette première étape, qui voit la création de ZTI, au périmètre étendu, dans six villes de province :

- Cagnes-sur-Mer : le centre-ville ; le littoral ; la vieille ville ; l’important centre commercial Polygone Riviera qui vient d’ouvrir, visant explicitement la clientèle touristique ;

- Cannes : le quartier de la Bocca ; la Croisette ; “la Banane”, qui constitue le centre-ville au sens large ;

- Deauville : le centre-ville, la zone du casino et le bord de mer (les Planches) ;

- Nice : le bord de mer (promenade des Anglais), la vieille ville, le centre-ville étendu (toute l’avenue Jean-Médecin par exemple) ;

- Saint-Laurent-du-Var : le littoral ; le complexe commercial de Cap 3 000 ;

- Val d’Europe : le vaste centre commercial situé sur la commune de Serris, à Marne-la- Vallée.

D’autres villes s’ajouteront à cette première liste. Par exemple, François Rebsamen, maire de Dijon, a annoncé qu’il avait formulé une demande de classement en ZTI du centre-ville de sa municipalité, déjà inscrite sur la Liste du patrimoine mondial par l’Unesco. Rappelons que les magasins situés dans une ZTI peuvent ouvrir le dimanche et le soir jusqu’à minuit. Toutefois, pour les établissements de plus de 11 salariés, un accord social d’entreprise ou de branche est obligatoire pour pouvoir déroger aux règles du repos dominical. C’est précisément là que le bât blesse.